NOTRE QUESTIONNEMENT

Il y a eu un premier chantier, fondateur dans notre identité, c’est celui intitulé « comment pratiquer l’éducation populaire aujourd’hui »
La Boite Sans Projet est née en 2012 de la rencontre de militant-e-s de l’éducation populaire. Ces militant-e-s éprouvent l’émergence d’un fossé entre ce qu’ils-elles peuvent pratiquer au sein de leur organisation et ceux qu’ils-elles aimeraient faire avec les gens pour leur permettre de s’émanciper et de combattre le fonctionnement d’entreprise qui continue de s’installer dans les associations et dans la fonction publique.

Au sein de la Boite Sans Projet, les militant-e-s sont libres de tester, de pratiquer auprès de différents collectifs, de se former, de réfléchir et de diffuser leurs réflexions et leurs pratiques au sein de la formation professionnelle dans l’animation. Ces quelques années ont permis de forger une manière de faire vivre l’éducation populaire et de savoir que ces postures et ces méthodes fonctionnent dans de très nombreux espaces et auprès de collectifs bien différents.
Aujourd’hui nous essaimons au plus large pour un renouveau et une large pratique des méthodes de l’éducation populaire.

 CE QUI EN DÉCOULE

Tout en pratiquant, nous avons eu la chance de pouvoir diffuser ces pratiques d’éducation populaire dans de nombreuses formations et notamment auprès d’animateurs, de coordinateurs, de directeurs en formation (BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS), et d’animateur en fonction (des centres sociaux, des MJC, des fédérations d’éducation populaires, collectivités territoriales, des syndicats, …)

Notre charte des formateurs

Au bout de 3 ans d’activité, nous avons produits un document pour préciser notre posture d’intervention issu de nos nombreuses années de pratiques
Lien pour télécharger le document

Mobilisation citoyenne et pouvoir d’agir dans le cadre du DSL (Développement social local)

Animer autrement (Formation BPJEPS, DEJEPS Picardie et Île de France) dans le cadre du développement social local ?

  • Formation BPJEPS, DEJEPS Picardie et Île de France : 20 jours en 2015 et 2016
  • Formation : Centre social et participation des habitants : (Formation BPJEPS, DEJEPS Picardie et Île de France) : 20 jours en 2015 et 2016
  • Formation Conseils citoyens Avec l’EPI (Espace Picard Pour l’intégration) susciter une démarche participative : 18 et 20 mai 2015
  • Education populaire et récit de vie : 10 jours en 2016

Formation Susciter la participation

  • En 2014, 2015, 2016 : plus de 5 x 2 journées de formation sur ce sujet
  • 22 et 29 octobre 2016 : formation avec le Centre Social d’Auneuil
  • Animer autrement : 10 jours en 2015 et 2016
  • Former autrement : 3 x 3 jours en 2015 et 2016

Aller à la rencontre de nouveaux publics et animer autrement

  • 09 et 20 mai 2016 : Formation de 2 jours
  • 2 jours en 2014, 2015 et 2016 : formation « comment animer autrement » : stagiaires BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS, CNFPT, …
  • 08 avril 2016 : Animation d’un porteur de parole, quartier Elbeuf
  • 07 novembre 2015 : co-animation de l’assemblée villageoise à Saint Gobain
  • Avril 2016 : Co-Animation de l’AG du CSC Etouvie
  • Octobre 2015 et 2016 : Co-animation fête d’automne au quartier Etouvie
  • Septembre 2016 : Co-Animation de l’AG de Jade
  • Septembre – Octobre et Novembre 2016 : Co-animation de café-débat pour la ville de Beauvais (Maison de quartier) : dates :
  • Mai 2016 : Co-animation d’un conseil d’administration au C.social de Froissy

Recherche action et production

Une recherche action de 2 ans avec le CRAJEP Picardie et la SCOP le pavé, qui a produit une réflexion sur l’évaluation dans le monde associatif. Le fil de l’évaluation a été tiré d’expériences des participants à cette recherche action qui n’arrivaient pas à faire leur travail auprès de leur public.
L’ensemble de cette démarche, tant sur le processus que sur les travaux de recherche a été transcrite dans un rapport, conçu sous forme d’ « actes », qui peut être lu de manière linéaire ou « à la carte », les trois parties le composant étant autant de contributions mobilisables séparément.

Découvrez le rapport complet
Ou les 3 contributions séparément :
La 1ère partie « A la croisée de l’Education Populaire et de la Sociologie »
La 2ème partie : « L’évaluation dans le monde associatif aujourd’hui »
La 3ème partie : « Contre la managérialisation, une réelle évaluation est-elle possible ? »

Conférence gesticulée de Romain Ladent

Et nous proposons une conférence gesticulée de chez nous celle de Romain Ladent :
« LA VIE ASSOCIATIVE, COURSE AUX SUBVENTIONS »
Je ne fais pas de politique, je pose des questions : quand socialiste rime avec capitaliste… et éducation populaire avec galère.
Voir le descriptif sur la page des Conférences gesticulées »

NOS EXPÉRIENCES

Depuis 2012, des animations participatives ont eu lieu auprès :

  • de syndicats
  • de collectivités territoriales (Commune, intercommunalité, conseils départementaux, conseils régionaux) auprès des agents et/ou des élu-e-s
  • de services déconcentrés de l’état (DDCS : direction départementale de la cohésion sociale de la somme et de l’oise, de la DRJSCS Picardie)
  • d’assemblées citoyennes (St Gobain, …)
  • de passants, dans la rue, sur des marchés
  • de collectifs militant-e-s
  • de centres sociaux et des M.J.C en ville, dans les quartiers en milieu rural,
  • de conseils d’écoles
  • de têtes de réseaux
  • des collectifs d’habitant-e-s à Amiens, Beauvais, Lille, Clermont
  • des festivals

 NOS RESSOURCES

Nous avons pris le temps de nous former, de nous confronter à d’autres organisations qui pratiquent également l’éducation populaire comme :

  • la SCOP le pavé
  • l’alliance citoyenne
  • les désobéissants
  • des collectifs non formels

Des espaces de réflexions ont été ouverts et auxquels nos membres ont participé :

  • Réflexion autour du « projet » et ce qu’il nous empêche de faire
  • Réflexion sur l’évaluation
  • Réflexion sur les démarches participatives et comment agir autrement
  • Réflexion sur les outils, méthodes qui suscitent la participation
  • Réflexion sur la posture d’un éducateur populaire et notre posture auprès des groupes avec qui nous évoluons

Nous nous sommes nourris de travaux de recherche :

Lien pour télécharger l’article : « Pour une critique radicale des impenses de l’animation »

Nous avons organisés la venue de conférences gesticulées qui nous ont permis de diffuser des savoirs, des réflexions, d’enrichir les participant-e-s et de nous enrichir.

Inculture(s) 1 « L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu… »
Une autre histoire de la culture
de et par Franck LEPAGE

La version de 3h30 : https://www.youtube.com/watch?v=96-8F7CZ_AU

La version de 6 heures que l’on a accueilli à Amiens : https://www.youtube.com/watch?v=ixSI7qD-Z1s&list=PLv28MYxrSXc8s4weqhp338ng-52WTyNNt

Inculture(s) 2 : Une autre histoire de l’éducation ou comment j’ai raté mon ascension sociale.
« Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres… »
Par Franck Lepage

https://www.youtube.com/watch?v=ACxRSSkYR_k

Inculture(s) 4 : Le plein d’énergie
Une autre histoire du militantisme…ou comment changer le monde, en toute humilité.
par Anthony BRAULT

https://www.youtube.com/watch?v=SpDAoOUkfo8

NOS PRODUCTIONS

En partenariat avec d’autres associations nous alimentons ressource-anim.com

ci dessous deux vidéos issu du travail collectif, présentant des techniques d’animation.