2016 est pour nous une année qui confirme notre ancrage dans une démarche d’éducation populaire et notre volonté de poursuivre notre action de transformation sociale.

C’est aussi la fusion entre 2 belles régions : la Picardie et le Nord Pas de Calais !

Afin de continuer à donner toujours plus de lisibilité vis à vis des sympathisant-e-s, stagiaires, citoyen-ne-s, partenaires et allié-e-s… nous avons fait le choix de distinguer nos activités d’animations socioculturelles de nos activités et formations plus militantes et politisées. Nous réaffirmons notre engagement et notre «modeste» contribution auprès des mouvements sociaux par notre présence et / ou par notre accompagnement. Toutes les actions que nous avons menées en 2014 et 2015 n’ont fait que renforcer notre volonté de participer à ces mouvements sociaux.

Au travers de nos interventions et de nos accompagnements, nous voulons redonner du pouvoir d’agir à des collectifs. A ce propos nous distinguons deux types d’actions : l’action au sein des espaces de concertations et l’action directe basée sur l’atteinte d’une revendication précise.

Vous souhaitez initier un collectif, provoquer un passage à l’action, bénéficier d’un appui méthodologique… contactez-nous !

Nous avons également retravaillé notre site internet afin de que cette lisibilité y soit retranscrit.
2016, c’est pour nous également l’année d’un rapprochement géographique de nos interventions sur l’ensemble de la grande région Nord pas de Calais Calais et l’Ile de France. Des formations seront proposées à Amiens, à Lille, à Paris, en milieu rural, dans les quartiers populaires.